Observations de mars 2021

I – Données METEO du mois

Succédant à un mois de février bien sec dans ses deux dernières décades (5,2 mmd'eau) , le mois de mars affiche une forte sécheresse avec 15,6 mm d'eau soit un déficit de -70% . La première décade avec 1 mm d'eau et des nuits froides (6 jours de gelée entre -3°C et -5° C ) et des températures  diurnes élevées (de 15 à 18°C ) ont enlevé tout espoir de poussée fongique . La deuxième décade de mars avec 12,4 mm d'eau ne met pas fin à la sécheresse  et la troisièime décade avec 2,2 mm    ne fait qu'accentuer la sécheresse  attisée par des chaleurs diurnes impressionnantes (plus de 26°C le 30 mars !) Les rares Tricholomes de la St Georges et quelques Entolomes printaniers(E.clypeatum) ont littéralement séché sur place !                                           L'année 2021 commence très mal pour la mycologie .

II - Données MYCO

Récoltes collegiales :(Hélène Meynier, Dominique Seguin,Albert Pericouche)